Les tiques transmettent des maladies dangereuses aux chiens

Régions et répartition

Les tiques sont des parasites suceurs de sang que l’on rencontre dans le monde entier et qui transmettent des maladies dangereuses pour les animaux et pour l’être humain. Il existe dans le monde plus de 850 espèces de tiques qui peuvent porter et transmettre des agents pathogènes divers. En Europe, il faut prendre en compte surtout trois espèces : Ixodes ricinus - cliquez pour agrandir

Ixodes ricinus, la tique commune
Ixodes ricinus vit en plein air, dans les forêts, les parcs, les prairies à hautes herbes et en bordure des chemins. La tique commune attaque principalement les chiens et les chats, mais également l’être humain et d’autres espères animales. Ce parasite joue un rôle important pour les chiens et les êtres humains en tant que vecteur de la borréliose et de la méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE). Rhipicephalus sanguineus - cliquez pour agrandir

Rhipicephalus sanguineus, la tique brune du chien
Rhipicephalus sanguineus a été importée en Suisse des pays méditerranéens et se rencontre aussi bien dans les chenils et les étables que dans les appartements, où elle peut se reproduire rapidement. La tique brune attaque principalement les chiens, auxquels elle peut transmettre la babésiose et l’ehrlichiose.

La tique Dermacentor reticulatus
La tique Dermacentor est caractérisée par une carapace marbrée et se trouve de préférence dans les zones plus humides telles que les forêts alluviales et les marécages. Ce parasite attaque les mammifères domestiques et sauvages et les chiens et joue un rôle important en Suisse en tant que vecteur de la babésiose.