La leishmaniose du chien

Agents pathogènes et transmission
Les phlébotomes transmettent la leishmaniose du chien La leishmaniose est une maladie à prendre très au sérieux, car son issue est souvent fatale chez les chiens. Elle est provoquée par des unicellulaires microscopiques du nom de Leishmania infantum, transmis au chien par la piqûre de la mouche des sables ou phlébotomes (Phlebotomus perniciosus). La mouche des sables ou phlébotome est un moustique très velu de la taille de 2,5-3 mm. Il est actif la nuit et son vol est silencieux. Il est très répandu dans tous les pays méditerranéens et surtout en Amérique latine.

Les pays méditerranéens particulièrement concernés sont :

  • Portugal
  • Espagne
  • France
  • Italie
  • Grèce
  • Malte
  • Turquie
  • Israël
  • Egypte
  • Tunisie
  • Maroc
  • Algérie
  • Libye

Dans ces pays, la " saison " des mouches des sables ou phlébotomes dure de mai à septembre, voire octobre lorsque l'été se prolonge.


Leishmaniose
Cycle de vie des leishmanies - cliquez pour agrandir Le chien est très sensible à une infection à leishmanies, mais l'être humain peut lui aussi être contaminé, en supposant toutefois qu'il souffre d'une déficience du système immunitaire. De plus, la maladie est plus facile à soigner chez l'être humain que chez le chien et les chances de guérison sont relativement bonnes. Par contre, la leishmaniose provoque chez le chien des symptômes graves et durables.

Lorsqu'une mouche des sables ou phlébotome infecté pique le chien, une quantité innombrable de leishmanies (Leishmania infantum) sont déposées dans la peau de l'animal et absorbées par des cellules immunitaires non spécifiques spéciales (macrophages). Les leishmanies se multiplient dans les macrophages et par la migration de ceux-ci, elles envahissent le corps du chien et attaquent les organes internes.

Les premiers symptômes de la maladie apparaissent au plus tôt trois mois après l'infection, mais ils peuvent aussi se manifester seulement 18 mois ou plus après l'infection. Souvent, on ne perçoit alors plus le lien de causalité direct avec un voyage à l'étranger.

Formation de

Les premiers symptômes les plus fréquents sont la chute des poils, notamment autour des yeux et du museau. A un stade plus avancé de la maladie, le chien maigrit, bien qu'il conserve son appétit. Des lésions cutanées se développent sur les parties du corps qui sont souvent en contact avec le sol lorsque le chien s'assied ou se couche. Les parties les plus touchées sont la tête et les pattes. A des stades plus avancés, les griffes sont souvent longues et cassantes.

Traitement
Le chien malade est traité avec des préparations à base d'antimoine, qui doivent être injectées quotidiennement pendant plusieurs semaines. L'allopurinol par voie orale peut être donné comme traitement alternatif ou complémentaire. De manière générale, une rechute ne peut pas être exclue même avec un traitement.

Une protection vaccinale prophylactique contre la leishmaniose n'existe pas pour le moment. Toutefois, le collier Scalibor® Protectorband protège fiablement votre chien jusqu'à 6 mois contre la leishmaniose en empêchant les mouches des sables de le piquer.

Le collier Scalibor® Protectorband

  • un produit autorisé en Suisse pour la protection contre les piqûres des mouches des sables/phlébotomes qui par conséquent
  • protège de la transmission des leishmanies
  • la leishmaniose est une maladie grave souvent mortelle. Le traitement de la leishmaniose est souvent difficile et long; il ne faut pas s'attendre à une véritable guérison
  • la prophylaxie avec le collier Scalibor® Protectorband offre une protection de longue durée contre la leishmaniose